Avec mon blog d'overblog (jcm la tasse mobil), je me "dénonçe" ici comme le créateur français de cette fleur dessinée sur cette tasse (mug ou autre vinaigrier). Je me permets donc de remettre en place les idées reçues à son propos. En effet, "on" avait attribué à tort ce dessin à un designer allemand. Or, ce sont à la fois deux sociétés graphiques françaises choisies par la Mobil, JRoudil et l'Atelier 24 (dont je faisais partie) qui ont contribué au résultat.

Ensuite, il s'agit de la tasse et non de moi, malgré les apparences. D'où la justification des articles sur overblog et également présents dans ce blog sur la tasse Mobil, en particulier à la demande des collectionneurs.      

Bref, en me révélant comme l'auteur de la tasse Mobil, "je rends  à César ce qui appartient à César" (article à lire sur jcm la tasse mobil d'overblog). Par ailleurs, je me range dans la catégorie des Français qui savent reconnaître et honorer autour d'eux les signes cinglants de la francité... même si je roule à bord d'un paradoxal taxi anglais...      

Enfin, si la tasse Mobil elle-même ne représente qu'une tête d'épingle française dans le monde faramineux des objets "vintage", je ne me sens pas forcément mieux "à l'exposer".

Mais après tout, ça ne rapporte rien à personne. Pas plus à Thomas Geismar en Amérique, l'initiateur du logo MOBIL.

JCM la tasse Mobil

 

Jean-Charles Meunier