JCM pare-buffle maisonCe blog (jeanchaarl) que je consacre essentiellement à la "tasse mobil" me permet de montrer mon taxi anglais Austin Carbodies parmi d'autres voitures d'époque (voir la critique dans ce blog), ainsi qu'une Citroën Méhari.

J'ai  pu ainsi "confronter" au fil des manifestations quelques vieilles autos à mon taxi anglais et à la Méhari. Lorsque je "navigue" à bord de ces "caisses", elles interpellent tous les regards et la sympathie des gens.

En revanche, curieusement, cette sympathie s'estompe lorsque je participe avec le taxi anglais à divers rassemblements. J'ignore pourquoi mais, bizarrement, sauf erreur de ma part, il semblerait que le taxi anglais "fasse tâche" dans les expos, de l'avis même de quelques présidents d'associations de vieilles autos, notamment du côté d'Orléans ! (?)

Du coup, quand j'y vais, c'est avec une rare 202 française des années cinquante ou avec cette vieille Citroën Méhari. Ainsi, les discussions reprennent (ouf, ce n'était pas à cause de ma gueule de ch'ti !). De ce fait, les questions vont bon train, surtout à propos de ladite Peugeot 202 qui, soit dit en passant, reste découvrable... sans possibilité de "recapoter" !

Je n'attends donc rien des passionnés ni des professionnels spécialisés d'ailleurs. Simplement, j'aurais souhaité une réciprocité sincère dans les échanges de points de vue et comprendre pourquoi il existe cette différence d'appréciation en région Centre Val-de-Loire suivant le type de véhicule que l'on possède. Chez nous, dans le Nord, il n'y a pas 2 poids 2 mesures : c'est bienvenue à tous les collectionneurs.

JCM Méhari avec pneus cloutésJCM Méhari 1981

JCM et Méhari en 1981Enfin, je reste comme avec "ma tasse mobil", estomaqué par la surcôte qu'on attribue à  la Méhari Citroën. Celle que j'ai acquise en 1981, ici présente, quasi neuve était bon marché puis devenue invendable dans les années 1990 ! Aucun particulier n'en voulait et aucun garagiste ne souhaitait reprendre "celle qui ne ressemblait à rien" ! "Ca ne vaut pas une tune" m'avait-on dit. J'ai l'ai donc conservée dans un coin de mon garage.

Aujourd'hui elle reste comme sur ces photos prises en 1981, c'est à dire impeccable. Mais, cette fois, c'est moi qui ne la vend plus ! Il paraît pourtant qu'elle vaut son "pesant de l'époque", du moins à en croire les annonces de ceux qui les vendent aujourd'hui à des prix exhorbitants, professionnels ou particuliers !.. Incroyable, mais vrai !

JeanCharlesMeunier.

TaxiCab avec Peugeot 202